Économie et Commerce


 L'ÉCONOMIE ET LE COMMERCE SOUS LE CHANGEMENT DU TEMPS


Au début du 19ème siècle, Erlenbach est encore un lieu comme d'autres. Économique presque exclusivement dominé de l'agriculture et de la sylviculture ainsi que de la viticulture, le métier joue seulement un rôle insignifiant. Une vieille documentation de 1806 montre une liste avec les artisans suivants: des domestiques de l'État et de l'église, des paysans, des valets et des servantes, deux boulangers, des brasseurs, des forgerons, des couturiers et des cordonniers, quatre tisserands de lin, trois menuisiers et deux charpentiers - il n'y avait aucun boucher au lieu.


 LE SIÈCLE INDUSTRIEL CHANGE TOUT


Ce n'est qu'avec le 20ème siècle commençant, l'industrie textile a pris ses aises dans notre région. Les couturiers à leurs domiciles coudraient maintenant à Erlenbach pour des entreprises d'Aschaffenburg. En 1918/19 se transplantait la chantier naval au bord du Main d'Erlenbach. En 1924, l'usine »Glanzstoff-Werke« commençait leur production. cela changeait très vite les structures de la région. Ouvriers étaient nécessaires, pièce d'habitation local devenait une marchandise rare.

La chantier naval d'Erlenbach
La chantier naval d'Erlenbach
     Die »Glanzstoff-Werke« (ICO)     
     L'usine »Glanzstoff-Werke« sur le territoire d'Erlenbach
       ( actuellement nommé:  ICO )


 "NE MARCHE PAS LOIN, ACHÈTE AU LIEU"


Dans Erlenbach prospèrent le commerce et l'industrie, même si certaine branche encore ne existe pas. La ville s'efforce de créer la base pour un élargissement du choix d'articles par des mesures attrayantes urbanistiques, parce que derrière le propre nombre d'habitants se trouve un potentiel d'acheteurs non insignifiant. Un bon assistance rend à cet effort l'association locale pour de commerce et de métier. La devise »ne marche pas loin, achète au lieu« doit être un signal de travailler ensemble avec la ville pour une place du marché améliorée d'Erlenbach.